RENAISSANCE

Renaissance
2021  |  Musique de relaxation  |  7min 34s  |  Paroles en français
CRÉDITS

Texte
Stéphane Debureau

Musique
Jean-Philippe Gréau

Voix
Stéphane Debureau

Instruments, enregistrement, mixage et mastering
Jean-Philippe Gréau

Graphisme
Suki - sukiland.com

Produit et édité par Utopi
utopi-production.com
ACHETER LA CHANSON SUR BANDCAMP.COM
Éclectique, qualitatif, ergonomique et juste quant aux rétributions des artistes, Bandcamp gagne à être (re)connu ! Qu'à cela ne tienne, si vous aimez, partagez !

■ bandcamp.com
SOUTENIR UTOPI AVECTipeee

Si vous souhaitez soutenir nos projets à venir – dont quelques-uns sont prêts, du moins sur le papier - alors n'hésitez pas, devenez nos mécènes ! Tipeee offre une alternative lumineuse à la dépendance aux subventions institutionnelles ou bien au « tout tout seuls ». Aussi, tout soutien, même modeste, est un pas fait ensemble, vers plus de liberté de création...

■ tipeee.com

TEXTE

Allongez-vous, fermez les yeux
Et laissez-vous guider
Aux portes de la Renaissance

Allongé là, aux pieds du ciel
À la portée de l'infini
Allongé là, sur Terre
Tu es chez toi ici

Dévêts-toi de tes doutes
Par-delà les nuages s'étend ta galaxie
Respire
Ton souffle envole ton âme
Et ton corps de délie
À la lumière de tout ton être
Paré pour le voyage

Les pieds dans l'eau
Face au soleil
Son reflet rougeoyant jusqu'à toi
Avance, pas à pas
Dans l'univers liquide
Les chevilles immergées, les mollets et les cuisses
Dans les pores de ta peau s'immisce
L'énergie de l'instant

Le rouge tourne à l'orange
Tandis que le soleil s'incline
Avance
L'océan te caresse, t'enlace, jusqu'à la taille
Tu ressens la chaleur de ton ventre qui s'étire
Sans limites

Tu es soleil, au fil de l'eau
Et tu avances dans son sillage
Droit vers lui
L'orange en jaune vif se décline
Dans ce jeu de miroir tu te vois rayonner
De l'eau jusque sous la poitrine
Tu souris à l'immensité
Avance, encore
Deux ou trois pas
Le jaune vif passe au vert
L'eau effleure ton trésor
Ton cœur
Submergé
Qui révèle ta splendeur

Avance, toujours
Tout en douceur
Dans l'océan tiède et salé
Dans le bleu scintillant
À la lisière de tes épaules
Et de ton cou
Maintenant recouverts
Sans un mot tu frissonnes

L'océan et le ciel se confondent
Dans le bleu étoilé
Toi tu plonges, apaisé
Dans l'eau sacrée des origines
Dans le ventre du monde
Où tout est volupté

Le temps s'en vient de remonter
Déploie ton corps
Dans la lumière
Et renais
Aux bras du Ciel et de la Terre
À l'air libre